Return to site

Les startups du Village by CA Paris ont levé 218,7 millions d’Euros au premier trimestre 2019

Raisin, Wynd et Afyren ont réalisé les plus grosses levées !

· Startups du Village

11 startups du Village by CA Paris ont levé 218,7 millions d’Euros durant le premier trimestre 2019, ce qui fait au total 389,11 millions d'Euros de fonds levés par les startups depuis la naissance du Village en 2014 ! Parmi ces 11 startups : Raisin, la plus importante marketplace européenne des dépôts, Wynd (Alumni) acteur mondial de solutions numériques qui aide les franchises dans la digitalisation de leurs points de vente et Afyren (Alumni) startup greentech, spécialisée dans la production de molécules biosourcées.

"L’année 2019 commence avec de très grosses levées de fonds par les startups du Village. Nous restons mobilisés pour accompagner leur croissance et pour mettre en place toutes les conditions favorables à leur financement à venir." Fabrice Marsella, CEO du Village by CA Paris.

En 2018 les startups du Village by CA Paris avaient levé 50 millions d’Euros, dont 5 millions pour le premier trimestre 2018. Quantcube avait effectué la plus grosse levée de fonds de l’année avec 5 millions d’Euros en mai 2018. DataDome avait quant à elle effectué la plus importante levée du premier trimestre 2018.

Voici la liste des 11 startups ayant levé des fonds depuis janvier 2019 :

  • Raisin : 100 millions d’Euros (février 2019)

Raisin est la plus importante marketplace européenne des dépôts. Elle met en relation des particuliers et PME souhaitant optimiser leurs liquidités avec des institutions bancaires souhaitant accroitre ou diversifier leurs financements.

  • Wynd (Alumni) : 72 millions d’Euros (janvier 2019)

Wynd est un acteur mondial des solutions numériques pensé pour répondre aux besoins des franchises dans la digitalisation de leurs points de vente.

  • Afyren (Alumni) : 21 millions d’Euros (février 2019)

Afyren, startup greentech, est spécialisée dans la production de molécules biosourcées, habituellement produites à partir de pétrole, en transformant la biomasse non alimentaire via sa technologie protégée.

  • Teach on Mars (Alumni) : 7 millions d’Euros (janvier 2019)

Teach on Mars est une solution native de mobile learning pour les professionnels de la formation.

  • Sybel : 5 millions d’Euros (mars 2019)

Sybel est une offre inédite de contenus audio pour tous publics, qui propose des programmes ciblés par centres d’intérêts et par nature, allant du polar à la comédie en passant par le thriller ou le drama, mais aussi les histoires pour les enfants, sans oublier les documentaires. Avec Sybel, les séries s’écoutent.

  • Mooncard : 5 millions d’Euros (janvier 2019)

Mooncard est une fintech qui réinvente l’expérience bancaire et paiement des PMEs en proposant une carte Mastercard(c), associée à un logiciel d’analyse d’intelligence artificielle.

  • Testamento : 3 millions d’Euros (février 2019)

Testamento propose la première plateforme d'anticipation successorale et de transmission de patrimoine, conçue avec des notaires et avocats. Cette plateforme, accessible auprès du grand public et des professionnels de l'assurance, comprend un ensemble de services simples et pédagogiques d'information et de rédaction de documents juridiques, dont le testament et les désignations de bénéficiaires.

  • The Green Data : 2 millions d’Euros (février 2019)

The Green Data met les technologies d'analyse de données et d'intelligence artificielle au service du secteur agro-alimentaire en construisant des outils d'aide à la décision qui les aident à anticiper et à s'adapter aux aléas d'un contexte en constante évolution.

  • Yeeld : 1,6 millions d’Euros (février 2019)

Première alternative au livret A, Yeeld est un compte bancaire permettant de financer ses projets.

  • Cosmian : 1,4 millions d’euros (Mars 2019)

Cosmian vise à être la première société mondiale capable d’exploiter les chiffrements fonctionnel et homomorphe au sein d’applications Métiers & Industries. Au service de la protection et de la confidentialité des données utilisées.

  • Ideta : 700 000 Euros (Janvier 2019)

Ideta propose un logiciel qui permet aux entreprises de créer très facilement des assistants conversationnels sur de nombreux canaux de communication. La solution rend accessible aux métiers la création de chatbots tout en respectant les exigences de contrôle et de sécurité des entreprises.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly