Return to site

Comment gagner la BFM Académie ?

Les coachs et les lauréats du concours font le tour de France pour vous dire TOUT !

· Startup Event,Startup Challenge

La BFM Académie, saison 14 : les candidatures sont ouvertes ! Qui va succéder à WeMaintain en remportant la finale du concours de créateur-rices d'entreprise de BFM Business ?

Cette année, les castings auront lieu dans les Village by CA de Nancy, Paris, Vannes, Aix-en-Provence et Dijon. Fabrice Marsella, coach du concours et "maire" du Village by CA Paris, se déplace dans toute la France (déjà !) pour donner ses conseils, avec des special guests : Evelyne Platnic Cohen, coach du concours, Laure Closier, co-animatrice de l'émission, Jade Francine de WeMaintain et Julien Latouche de Votre Robin, lauréats de la saison 13, et Guillaume Lesdos de Medaviz, lauréat de la saison 12...

Retrouvez ici tous leurs conseils et bonnes pratiques, du dossier de candidature à la grande finale !

Fabrice Marsella, coach du concours :

  • Pour le dossier de candidature : prenez votre temps pour le remplir, et particulièrement la partie personnelle.
  • Entraînez-vous face caméra plusieurs fois pour votre pitch de casting. Devant la caméra, vous êtes seul, il est indispensable de venir préparé. Pourtant, 70% des pitchs que l'on voit sur les vidéos ne sont pas préparés. Prenez une longueur d'avance.
  • Pour les castings, vous pitchez une minute face caméra. Après que la voix off vous a présenté et a énoncé votre projet, structurez votre pitch en trois temps : exprimez le problème que vous cherchez à résoudre, donnez votre solution, et dites pourquoi elle est différente et votre positionnement par rapport à la concurrence.
  • Lors de ce pitch, vous racontez une histoire. Avec le verbal, le non-verbal, le para-verbal...sortez le grand jeu ! Le verbal : il est très important dire quel est le cailloux dans la chaussure que vous allez retirer. Une bonne boîte, c'est un bon problème. Et le non-verbal : levez la tête et respirez, faites des pauses. Vous représentez votre entreprise.
  • Trouvez le moyen d'expliquer ce qui est compliqué. Par exemple, la blockchain est très compliquée à comprendre. Votre storytelling est nécéssaire.
  • Vous connaissez votre boîte, vous connaissez donc les réponses à toutes les questions. Attention cependant au dernier match avocat-procureur dont le but est de vous déstabiliser. Anticipez au maximum.
  • Tout le long des épreuves du concours, parlez de vous, soyez indépendants. Ne tentez pas de vous donner une légitimité grâce à une entité extérieure (vos incubateurs ou accélérateurs, vos partenaires, vos investisseurs...). Comptez sur vous-mêmes, si votre solution est efficace, c'est grâce à vous.
  • La télévision écrase les performances, donc exagérez tout ! Exagérez vos gestes, votre ton, votre discours. Trouvez ce qui vous rend unique dans votre boîte et grossissez le trait.
  • Enfin, pour me convaincre en tant que coach, sachez que je suis votre premier prospecteur et votre premier client. Et ce sont des liens qui durent longtemps. A la suite de l'émission, je fais en général du business avec les candidats que j'ai accompagnés.

Evelyne Platnic Cohen, coach du concours :

  • En tant qu'ancienne candidate et lauréate du concours : lorsque j'étais passée dans la BFM Académie, j’avais noté toutes questions déstabilisantes qu’on pouvait me poser lors de la finale, pour réfléchir et préparer à l'avance toutes mes réponses. Et cela faisait plus de 100 questions !
  • En tant que coach du concours : pour me convaincre, je dois voir le business, comprendre la valeur, me projeter, me voir cliente de votre business.
  • Dans certains domaines, je connais 100 entreprises qui font la même chose. Il faut donc commencer par parler de ce que vous avez de différent, sinon le public vous lâche. Donnez toujours vos points de différenciation.
  • Enfin, si vous avez des données à propos de votre entreprise qui sont confidentielles, ne venez pas. Si le journaliste vous donne le micro et que vous ne pouvez pas répondre, c’est mauvais pour vous.

Laure Closier, co-animatrice de l'émission :

  • Comme Fabrice et Jade lors de la saison 13 : travaillez beaucoup ! Répétez, répétez, répétez.
  • Il vous faut une histoire que vous avez envie de porter et que les autres auront envie de porter. Les coachs, le public, vont rentrer dans votre histoire et auront envie de la voir progresser.

Jade Francine, fondatrice de WeMaintain et gagnante de la saison 13 :

  • Il faut être sûrs de vous-mêmes quand vous avez la salle en face de vous. Allez-y, donnez tout !
  • Nos prospects ont beaucoup entendu parler de nous durant la période de BFM Académie. Le prix final m’a moins apporté que passer à la radio, à la télévision, et sur le site de BFM Business. Ça a renforcé ma crédibilité. Lors des salons, j'étais également plus identifiable. Enfin, ça m'a apporté de nouveaux prospects et investisseurs.
  • La BFM Académie nous apporte plus d'assurance dans notre vie professionnelle, je suis plus sûre de moi aujourd'hui.
  • Qu’on gagne ou qu’on ne gagne pas, la BFM Académie nous crée un super réseau !

Julien Latouche, fondateur de Votre Robin et finaliste de la saison 13 :

  • Il y a des mots à éviter tels que "révolutionner" et "innovant", car cela doit venir de soi. Qui n’est pas révolutionnant et innovant ? Evitez également les mots que seuls les entrepreneurs utilisent et beaucoup trop souvent tels que "ubiquité" ou "disrupter". Evitez aussi "nous sommes le Uber de" ou "nous sommes la première plateforme qui".
  • Donnez une phrase d’accroche qui résume ce que vous faites et qui claque, qui est cool.
  • J’ai surexploité mes vidéos de la BFM Académie, j’ai reçu des rendez-vous à chaque fois que je les montrais. Au moins 20% de mes clients m’ont repéré sur BFM Business. Sans oublier tout ce que ça m'a apporté sur le plan personnel.
  • Enfin, l’équipe de BFM et les coachs sont super cools, c’est un très bon souvenir. Vous pouvez y aller sans stresser. Les questions que l’on vous pose ne sont pas difficiles durant les castings parce que si vous connaissez votre boîte, vous savez les réponses.

Guillaume Lesdos, co-fondateur de Medaviz et finaliste de la saison 12 :

  • Certains de mes clients n’ont même pas testé mon produit quand ils ont signé, ils m’avaient juste vu sur BFM Business à la télé.
  • Je garde un très bon souvenir de mon expérience de concours.
  • Enfin, Steve Jobs disait que si vous ne pouvez pas faire passer votre discours à un enfant de 10 ans, c'est que votre pitch est à mettre à la poubelle. J'ai gardé cette phrase en tête tout le long du concours, et je l'applique encore aujourd'hui.

Le Village by CA Morbihan (Vannes)

Le Village by CA Paris

Le Village by CA Lorraine (Nancy)

.

.

Pour en savoir plus et participer à la saison 14 de La BFM Académie, on vous recommande cet article de Laure Closier.

Pour candidater, cliquez ici.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly